Jeudi 17 juin 4 17 /06 /Juin 18:28

La fabrication de l'huile de noix de coco est simple a réaliser

mais demande beaucoup de temps . . .

 


Tout d'abord il faut réunir la quantité de noix de coco nécessaire. Il faut environ 10 noix en fonction de leur taille et de leur mûrissement pour obtenir 75 cl d'huile. Voici la fabrication en image chez ma copine Saranga, nous avions 20 noix de coco.

 

 

Etape 1 :


Peler les noix , enlever l'écorce fibreuse a l'aide d'un outil tranchant.


noix-et-ecorce-016.jpg

Plus la noix est fraichement ceuillie plus l'enveloppe fibreuse est

resistante. Une fois ceuillie on peut conserver la noix dans son ecorce environ 2 mois. Mais une fois l'enveloppe detachee on ne la conservera que 1 a 2 semaines. Il existe des tas de varietes de noix de coco , a chair plus ou moins adaptee a tel ou tel usage. 


coco-marron-018.jpg

 

Ici des noix de couleurs brunatres.

 


coco-verte-019.jpg

 

 

Celles-ci sont plutot vertes.


coco-verte-avec-fleurs-020.jpg


Vous pouvez apercevoir au centre des noix en "fleurs", en devenir.

Une gousse se forme d'abord puis une multitude de fleurs sortent

de ce centre, elles sont la proie des ecureuils, oiseaux et autres bestioles, avant de pouvoir se transformer en mini noix.


 

coco-jaune-021.jpg


Celles-la sont jaunes.

 


OK-king-coco-024.jpg

 

La King Coco est reservee a la boisson de son jus

car elle ne developpe pas vraiment de pulpe.

 

Ici nous utilisons des noix de notre jardin mais je n'en connais pas

le nom exact. 

                                                  1-noix-de-coco.jpg              

                                   2-noix-ce-coco.jpg

 

Outil tranchant a souhait ! Faire tres attention a ne pas glisser

et se blesser les mains ou le ventre !

 


Etape 2 :

Fendre les noix avec le dos d'une machette, mais au bon endroit !

014-fente.jpg

C'est a dire entre les 2 yeux. La noix a trois petites cavités sombres sur son pourtour , elle doit etre fendue a la transversale de ses 2 cavités les plus rapprochees. Je vous garanti que c'est tout un art de les trouver !

 

Etape 3 :

Râpage des demi noix. En général le râpage se fait assis sur un petit tabouret qui possède un élément métallique crénelé sur le cote.

huile de coco 001

Voir la photo du concours de râpage de noix de coco 

 sur l'article du nouvel an a Polhena.

Mais certains comme Saranga,sont équipes d'un scrapper a manivelle.

Moi il me faut 1/2 heure par noix ....

 

huile-de-coco-004.jpg

Les coques des noix evidees sont un excellent carburant

pour alimenter le feu.

carburant-coco-025-bis.jpg

Ainsi que les ecorces une fois seches.


Etape 4 :

Première cuisson au feu de bois, dans une grosse marmite en terre cuite.

On a préalablement rajoute un peu d'eau.

Laisser cuire quelques heures en remuant souvent.

Puis laisser refroidir une nuit.

Desolee pour la video que je n'arrive pas a mettre sur cet article !

 

Etape 5 :

La préparation du râpe de noix de coco est maintenant refroidi , on peut le passer au grinder ou mixeur pour rendre plus fin et pour pouvoir en extraire plus facilement l'huile. Autrefois on passait la préparation sous un broyeur en pierre, qui sert toujours actuellement pour broyer les épices du curry.

 

Etape 6 :

On va ajouter un peu d'eau et démarrer l'extrait du "lait"de coco.

L'opération consiste a presser la pulpe a la main, en conserver le premier extrait. 

huile-de-coco-011.jpg

Toujours a la main on presse la pulpe entre ses doigts, on frotte,

puis on "essore" au mieux en serrant les poings, afin que la partie huileuse passe a travers la passoire en osier tresse et se dépose dans une bassine.

Puis on va répéter l'opération 2 a 3 fois.

On conserve a part chaque extrait de jus.

La pulpe ainsi travaillée est ensuite jetée. C'est ce genre de pulpe qui

est parfois servie dans les restos en guise de Pol Sambol,

mais elle n'a plus de gout .

 

Etape 7:

On prépare a nouveau un feu de bois qui doit durer 6 a 8 heures, il faut beaucoup de bois sec et commencer tôt le matin l'étape 5 !

On va d'abord verser dans une marmite en terre cuite le dernier extrait obtenu.

Pas de chance chez Saranga ce jour la, le petit dernier qui fait tout ce qu'il veut, car ici les petits garçons sont les rois, avait casse la marmite ! Donc la cuisson se fera tout de même mais dans un autre récipient.

Et a tour de role il va falloir remuer presque sans cesse le liquide.

Lorsqu'il aura pris une couleur brunâtre et commencera a coller a la cuiller

( en noix de coco ! ) on pourra ajouter le précèdent extrait de jus.

Ainsi de suite jusqu'au premier "lait"obtenu.

Desolee pour la video que je n'arrive pas a mettre sur cet article !

 

Etape 8 :

Après au moins 6 heures de cuisson au feu de bois, entretenu régulièrement, on va pouvoir a l'aide d'une louche ( en noix de coco! ) prélever a la surface l'huile ainsi obtenue. On dépose cette huile dans une autre marmite.

Desolee pour la video que je n'arrive pas a mettre sur cet article !

 

Etape 9 :

En général le lendemain, car n'oublions pas qu'ici la nuit tombe vers 18 heure,

on va filtrer cette huile et la mettre dans 2 bouteilles de 75 cl . . . .

Quel travail , mais quelle qualité d'huile obtenue !!!

Je remercie Saranga, qui avec toute sa generosite, ma seule "copine" d'ici, m'a initiee a cette fabrication ; que je peux maintenant effectuer seule mais avec seulement 4 noix de coco !!! ATI ! ATI ! = cela suffit .


 


Par ayubowanne - Publié dans : Huile de Coco
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Créer un Blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus